La méthode Surrender©

(lâcher prise)

 

 

est une méthode de thérapie manuelle basée sur un système d’échanges bioénergétiques s’exprimant dans la fluctuation du liquide céphalo-rachidien.

L’action de ces échanges libère les tensions des fascias, des tendons, des aponévroses et des muscles pour permettre à chaque cellule de retrouver ou de conserver son mouvement d’équilibre.


Les bénéficiaires ressentent généralement une grande détente et une forte impression de tranquillité.


La majorité des recherches publiées confirme les effets positifs de la Méthode Surrender et des pratiques proches sur la douleur, le stress et l'anxiété.


Son application permet de mieux récupérer après une période d’effort ou de stress ; d’accélérer la cicatrisation après une blessure ou un traumatisme...


Avant tout douce et apaisante, la Méthode Surrender réalise une synthèse et capture l’essence de nombreuses autres pratiques, souvent très anciennes, utilisées de par le monde (ostéopathie crânienne douce, shiatsu, haptonomie…).


La méthode Surrender est particulièrement conseillée en période post-opératoire,
après un accouchement, pour retrouver son énergie, pour se réapproprier son corps,
pour (re)lancer le processus d'auto-régulation, d'auto-guérison...


Et de manière générale, aux personnes recherchant bien-être, détente, équilibre et centrage.


Pendant la séance le praticien ne pose pas de diagnostic, n’effectue pas de manipulations.


La méthode Surrender est reconnue officiellement au Canada (ANPQ) et est prise en charge par les assurances maladies. Il en va de même en Suisse. La méthode et les thérapies apparentées sont pratiquées quotidiennement en milieu hospitalier aux USA. Elles font l’objet d’études approfondies à la faculté de médecine de Harvard ainsi que dans les Mayo Clinic.

 

 

 

J'ai été formée à la méthode Surrender© par Rodolphe Meyer, docteur en médecine

et Seymour Brussel, praticien en bioénergétique ; tous deux créateurs de la Méthode Surrender©.